LES CHEMINS EPINEUX

 

Aujourd'hui, j'aimerais combler Manuel de bonheur. Fragilisés par la vie, l'un et l'autre, nous avançons avec prudence et confiance. Nous avons, chacun de notre côté, traversé des chemins épineux et avons pansé ensemble certaines de nos blessures. Restent mes faiblesses, mes incapacités, mes maladresses et mes blocages. Mais je lutte chaque jour davantage pour les vaincre. Pour lui et grâce à lui.



Manuel, c'est un sourire, c'est une voix. Manuel, c'est une promesse. Avec lui, j'embrasse la vie... Je n'ai plus jamais froid. Il me réchauffe et ce n'est pas une formule toute faite.