INCOMPREHENSION ET RESIGNATION

 

Thierry et moi restons plantés au milieu de la ruelle. Il me demande :
« On va attendre longtemps, que papa nous fasse rentrer à la maison ? »

Notre père nous a mis à la rue, pour que nous allions pleurer dans les jupons de notre mère. Il savait probablement, que l'idylle naissante de maman et de son amoureux ne durerait pas plus de quelques semaines, avec des gosses dans leurs jambes.

C'est sans compter sur Thierry et moi. Nous décidons de nous débrouiller seul.


Maman n'était pas heureuse avec papa. Elle a fait un séjour à l'hôpital, il y a moins d'un mois, pour deux côtes fêlées. Pourquoi lui imposer un retour à la maison ?